jeremy_leroi

MySphere, portrait de networker : Jérémy Leroi

Portrait de networker : Bonjour Jérémy, merci d’avoir accepté notre invitation ! Pour commencer, pourriez-vous vous présenter brièvement ?

Bonjour, je m’appelle donc Jérémy Leroi. Je suis ingénieur projet et ai passé une bonne partie de mes 10 ans de carrière au sein de ALTEN et SOGETI HIGH-TECH / Cap Gemini.
J’ai depuis fondé il y a 1 an et demi, en juillet 2017, la société INFIN8 INITIATIVE (prononcer le “8” à l’anglaise) dont je suis aussi le dirigeant.

INFIN8 INITIATIVE, de quoi s’agit-il exactement ?

Nous offrons différents types de prestations aux entreprises et aux startups. Tout d’abord, un premier volet que je qualifierais de “traditionnel” qui comprend surtout des prestations classiques SSII comme de la gestion de projet, de la conception 3D ou encore de l’ingénierie système.

Et quel est le deuxième type d’offre que vous proposez ?

J’assure également l’accompagnement et le coaching d’entrepreneurs et de leur startup.
Si on naît avec la fibre entrepreneuriale, il est nécessaire d’en maitriser aussi les outils et les techniques sous peine d’aller droit dans le mur. J’accompagne donc ces entrepreneurs dans leur structuration autour notamment du financement qui reste évidemment au cœur du processus de lancement d’une activité.

Concrètement, vous développez pour cette startup une boite à outil sur-mesure ?

En quelque sorte ! L’idée est de faire profiter ces entrepreneurs d’un certain pragmatisme autour d’une méthodologie, de process et d’outils qui leur permettront par exemple de réaliser un budget, un business plan, structurer leur offre, élaborer un plan d’actions commerciales, préparer un pitch pour assurer l’obtention de fonds… entre autres !
Je viens préconiser en fonction de l’avancée de la société et de son contexte les next steps à implémenter pour assurer “leur accélération”.

Super intéressant ! Y a-t-il un projet que vous accompagnez actuellement ?

Oui actuellement, je collabore notamment avec Fungus Sapiens. C’est une aventure remarquable ! Avant de parler du projet, je tiens à parler d’une rencontre avec sa fondatrice : Mariana DOMINGUEZ-PEÑALVA. Mariana est immigrante mexicaine, elle est arrivée en France en 2014 et nous nous sommes rencontrés par le plus grand des hasards dans mon immeuble à Toulouse. Je l’ai alors aidée à ce moment à s’installer et à s’intégrer dans ce nouveau pays qu’était la France. Rapidement une relation amicale s’est construite et se nourrit depuis.

Il y a certaines rencontres qui peuvent définitivement changer une vie, une carrière ! Et Fungus Sapiens, de quoi s’agit-il exactement ?

FunGus Sapiens est une startup dans la green tech qui est sur le marché depuis un peu plus d’un an, le projet ayant déjà trois ans. Leur concept est finalement assez “simple et naturel”, ils cultivent et développent des biomatériaux 100% compostables à base de champignons (mycélium) afin de créer une matière première à très faible impact écologique permettant notamment le remplacement du plastique dans la fabrication de nombreux produits.

Et votre rôle Jérémy est d’accompagner les fondateurs ?

Exactement, Mariana et ses collaborateur développent une expertise scientifique et technique qui leur permet de développer cette innovation et de proposer cette nouvelle technologie.
En revanche, la partie business comme la recherche d’investisseurs ou le démarchage commercial ne fait pas partie de leurs domaines de prédilections et ce sont pourtant des sujets centraux dans le développement de leur startup. C’est donc dans cette logique que je les ai accompagnés, pour leur permettre d’accélérer en parallèle de la partie métier, innovation et produit qu’ils maîtrisent et pilotent parfaitement. Je suis en quelque sorte le maillon “gestion de projet & financement”, complémentaire à leur équipe lorsqu’ils en ont besoin.

Plus globalement, une partie de vos nouvelles activités est donc directement liée aux nouvelles rencontres professionnelles que vous réalisez ?


Oui totalement, dans ma situation et en pleine phase de lancement de ma nouvelle activité, il est clair que mon développement dépend des gens que je rencontre. C’est important pour m’accompagner dans ma prospection. Mais plus largement, c’est ce que j’engloberais dans la définition du mot networking, il y : l’entretien et activation de mon réseau actuel d’une part ET la rencontre de nouveaux professionnels d’autre part. Le networking selon moi comprend ces deux phases essentielles, l’une ne se substituant pas à l’autre.
Tisser de nouveaux liens : oui, mais il est aussi essentiel d’entretenir à plus long terme ces relations. Aujourd’hui je parviens à développer mon activité grâce à mon réseau historique résultant de mes précédentes expériences professionnelles et de rencontres plus récentes, sur des salons par exemple.

Selon vous Jérémy, quelles sont les ingrédients essentiels pour mener un networking efficace ?

Je pense qu’il y a un certain nombre d’ingrédients élémentaires à respecter : faire preuve de curiosité et être à l’écoute de son interlocuteur me semblent être un point de départ essentiel. Il est essentiel de s’intéresser aussi bien aux activités de son interlocuteur, qu’à qui il est vraiment. Cela me paraît très important, c’est un gage de sincérité et d’authenticité pour la relation qui se tisse alors.

Ensuite, je pense qu’il est naturel d’avoir sa petite recette à soi, plus personnelle, plus singulière. Pour cela, il est nécessaire d’acquérir une certaine confiance en soi. Toujours dans le respect de son interlocuteur et du contexte, il est important pour émerger d’être original dans son approche. Je pense donc qu’il faut faire preuve d’audace pour cela. Il faut savoir surprendre et provoquer les opportunités et les rencontres en sachant “oser”..

Finalement comme je le disais, dans une approche long-termiste fructueuse, il est important d’identifier les personnes avec qui l’on a envie de travailler et faire preuve de sincérité pour entretenir ces relations. De manière désintéressée, le petit coup de fil, pour prendre des nouvelles, se tenir au courant de l’évolution de son ancien client ou collaborateur, de son actualité, me semble essentiel pour continuer de cultiver la confiance. Car il n’y a pas selon moi de relation humaine ni de relation commerciale saines sans cette indispensable climat de confiance réciproque.

Merci beaucoup Jérémy de nous avoir dit plus sur vous et votre vision du networking. Un dernier mot pour conclure ?

Notre société regorge de professionnels remarquables. Il y a ceux aux parcours atypiques, qui malgré tout s’adaptent vite à de nouvelles missions et appréhendent très bien leur contexte. Ceux dont la structure et la rigueur vous font rougir. Ceux dont la connaissance de leur spécialité est vertigineuse… Alors n’hésitez pas, osez ! Allez à la rencontre de ces personnalités étonnantes, soyez curieux, apprenez et bâtissez ensemble !

FacebookLinkedInTwitter

Vos commentaires Tous champs obligatoires