(Fr) Pour un networking à visage humain

Sorry, this entry is only available in French.

FacebookLinkedInTwitter
  1. Henry Flecher - Wednesday March 21st, 2018 at 02:17 AM Reply

    Excellent article, tant en la forme qu’au fond ! un peu long peut-être, malgré les quelques locutions accentuées en ou en (mieux vaut le strong! et même le important et emphatique, qui sont plus que jamais utiles au lecteur.

    Il est clair qu’aucune relation humaine durable ou tout simplement authentique ne peut se nouer et prospérer qu’à la condition que celui qui recherche le contact livre un peu de sa personnalité réelle, sans fard et sans ostentation. Qui va répondre à quelqu’un qui ne donne qu’un pseudo improbable, accompagné d’un avatar basique, suivi de quelques propos passe-partout ?

    Parce que personne n’a du temps à perdre avec des chimères, il faut prendre le temps de s’arrêter quand cela parait en valoir la peine, et manifester son intérêt (ou sa colère, sa désapprobation, son enthousiasme, peu importe du moment que c’est sincère et ne comporte ni injures, insultes, obscénités ou autres comportements inutiles et dommageables).

    Le networking, quel que soit son nom, ne peut prospérer, atteindre son but, que s’il parvient à susciter une adhésion, une question, un commentaire, une critique ou une contradiction; et cela ne se produira que si celui qui recherche le contact livre sans ostentation mais sans fards ses propres concepts personnels et pas simplement ceux qu’il aura glanés ici ou là.

    Finalement, il faut apporter aux tweets, posts, commentaires, messages; identifications etc., autant de soins qu’en apportent les bons rédacteurs de contenu HTML selon les critères des googlebots, ces robots exigeants aux algorithmes pourtant simples: les “phrases à longue traine”, les locutions pertinentes, non copiés ni imitées ni redondantes ni superlatives etc.. tout cela s’apprend à condition de faire quelques efforts d’originalité. Mais surtout, l’important est de donner.

    Donner quelque chose qui résulte de la lecture que l’on vient de faire, de l’image que l’on vient de voir, des sons que l’on vient d’entendre (rarement les trois à la fois). Ce peut-être simplement beau, simplement génial, simplement émouvant, toujours personnel.

  2. Nathalie - Friday March 23rd, 2018 at 09:51 AM Reply

    Excellent article ! Un peu d’Humanité dans nos quotidiens Merci !

Leave a Reply to Nathalie Cancel reply